pronostic nba

Comment faire un bon pronostic NBA?

Dans Conseil en Paris Sportif par Le PronostiqueurLaisser un commentaire

Parmi les quatre grands sports américains, la NBA est toujours considérée comme le sport le plus facile à prévoir à long terme. Cette prévisibilité perçue est une arme à double tranchant ; d’un côté, il est agréable de pouvoir pronostiquer un match par soi-même et d’être assez précis le plus souvent. D’autre part, les bookmakers sont proches ou très proches de leurs lignes d’ouverture avec plus de régularité que nous ne le souhaiterions.

Pourtant, parier sur le basket-ball de la NBA offre un grand potentiel de profit à ceux qui savent comment naviguer dans ce paysage de paris unique. Pour rester rentable dans les paris de la NBA, il est essentiel de comprendre comment les lignes sont tracées et ce qu’elles signifient. Rester vigilant dans ce domaine vous permettra de trouver les endroits où les lignes sont coupées et prêtes à être martelées, et aussi de savoir quand vous devez vous tenir à l’écart, ce qui est une grande compétence pour garder une bonne marge dans les paris de la NBA.

Notre guide stratégique ultime sur les paris de la NBA provient directement d’experts qui ont joint l’acte à la parole et qui ont gagné leur vie en tant que parieurs privilégiés pendant des années. Ils sont heureux de partager leurs connaissances et leur expertise afin de vous donner des stratégies utiles pour améliorer vos perspectives de pari NBA. Que vous soyez novice en matière de paris NBA ou que vous soyez un joueur chevronné à la recherche d’un moyen d’aiguiser votre sens du pari sur le basket-ball, nous sommes convaincus que nos conseils vous seront utiles.

Notre guide est divisé en sections pour faciliter votre lecture et vous aider à trouver facilement les informations dont vous avez besoin si vous devez revenir pour vous rafraîchir la mémoire sur un sujet particulier. Prêt à partir ? Commençons.

L’essentiel avant tout pronostic NBA


Ces compétences et stratégies de base jettent les bases d’un pari NBA solide et informé. Vous voulez toujours avoir de bonnes bases pour commencer, et ces conseils vous aideront à les établir. Certains de ces conseils vous sembleront peut-être évidents, mais les disciplines simples font beaucoup de chemin. À long terme, l’un des principaux facteurs qui vous empêchera de gagner ou de perdre des unités d’argent importantes est de maintenir votre jeu de pari sur les rails.

Si certains des conseils de cette section peuvent s’appliquer à la plupart des autres formes de paris sportifs, ils sont énumérés ici en raison de leur valeur unique pour les paris de la NBA.

Établir un plan de gestion des finances

La plupart des gens établissent un budget lorsqu’il s’agit de choses essentielles comme la nourriture ou le logement, mais pour une raison quelconque, ils abandonnent complètement ce concept lorsqu’il s’agit de jeux d’argent. Mais en fin de compte, si vous voulez être capable de jouer régulièrement et de gagner, vous devez avoir une certaine gestion de base de vos finances.

C’est à vous de décider de la manière dont vous allez gérer votre capital de jeu ; nous n’essayons pas de vous imposer des conseils financiers. Mais les paris de la NBA peuvent être très intensifs, et il y a beaucoup d’action à faire chaque soir. Pour éviter de faire une hémorragie d’argent en peu de temps, vous devez avoir un bon plan pour connaître votre capital global et votre pari standard en fonction du solde.

Aussi élémentaire que soit votre méthode, avoir un moyen de garder un œil sur votre bankroll vous aidera à ne pas dérailler avec d’énormes paris qui pourraient vous paralyser s’ils étaient manqués. Vous aurez également plus de chances d’éviter la tentation de courir après les pertes. Un bon plan est le meilleur moyen de rester dans la poche avec votre système de pari et de découvrir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas sur une longue période.

Restez informé sur les blessures et le repos des joueurs

Il n’y a pas de pire sentiment que de jouer une ligne de pari que l’on pense être très loin du but, pour se rendre compte après votre défaite que la ligne était « juteuse » parce qu’un joueur vedette de l’équipe que vous avez parié était sorti pour la nuit avec une blessure ou était en train de se reposer. Non seulement vous vous sentez comme un carré pour avoir perdu, mais vous éprouvez des regrets parce que vous savez que vous auriez pu prendre une meilleure décision simplement en consultant les mises à jour sur les blessures.

Ce genre de choses arrive tout le temps, et ce n’est qu’un trou noir pour votre bankroll. Assurez-vous de rester au courant des nouvelles personnelles lorsque vous pariez. En plus de savoir qui est dans ou hors jeu, assurez-vous d’être au courant des dernières nouvelles, comme les restrictions de minutes ou si un type joue en étant amoché et ne sera pas aussi productif. Intégrez les informations comme vous le souhaitez ; assurez-vous simplement que vous les avez en premier lieu. Ne pariez pas à l’aveuglette.

Nous ne soufflons pas la fumée juste pour marquer un point ; c’est une priorité énorme pour tout parieur sérieux de la NBA. En effet, les informations sur les blessures des joueurs ne sont souvent communiquées que très peu de temps avant le début du match – parfois quelques minutes seulement avant le début du match ! Vous devez rester informé des blessures ou autres événements jusqu’à l’heure du match, et nous vous conseillons de placer votre pari aussi près que possible de l’heure du coup de sifflet.

Cela peut sembler compliqué, mais non seulement il est très avantageux d’économiser de l’argent sur un jeu que vous auriez fait autrement, mais vous trouverez aussi des possibilités de profit facile en pariant dans l’autre sens grâce aux dernières nouvelles. Ce n’est pas pour rien que les gros joueurs de billard ont des petits écrans de télévision en circuit fermé dans leurs cabines privées : ils apprécient la possibilité de faire la course avec un billet avant que le livre ne change de ligne ou ne soit retiré du tableau.

Parier sur la NBA : Les bases


Avoir des principes de base en matière de paris est un excellent moyen de s’assurer que vous ne jetez pas simplement votre argent par les fenêtres. Au-delà de cela, vous voudrez avoir des compétences spécifiquement adaptées au sport que vous pariez. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des stratégies et tactiques que nos experts utilisent pour trouver les meilleures lignes et rester dans les livres. Nous sommes heureux de les partager, et nous vous encourageons à les utiliser et à les améliorer chez vous !

Lisez le Bookmaker

L’un des principes les plus importants que Sun Tzu enseigne dans L’art de la guerre est de connaître son ennemi, et c’est l’objet de ce conseil. Apprendre à réfléchir aux intentions du bookmaker lorsqu’il lance une cote est certainement l’une de ces compétences de « séparation » – nous voulons dire par là que c’est l’une de ces compétences de définition des paris qui séparent les pros toujours rentables des parieurs récréatifs perdants.

Il s’agit d’une astuce de « jeu derrière le jeu », mais elle est extrêmement importante dans les paris de la NBA (tout autant que dans les paris de la NFL, à notre avis). Le principe est de poser une question très simple : pourquoi le livre a-t-il ouvert la ligne à ce numéro ? Les experts considèrent que c’est une seconde nature de poser cette question, mais la plupart des gens n’y pensent même pas.

Nous ne disons pas que chaque cote d’ouverture est un piège selon les règles. Ce que nous disons, c’est qu’en vous demandant ce que le site de paris sportifs essaie d’accomplir avec une ligne de cote particulière et pourquoi les côtes sont là où elles sont, vous trouverez régulièrement de grandes opportunités partout sur le tableau.

Trouver les équipes « sous-cotées »


Le terme « Line Shading » désigne le cas où un bookmaker anticipe une forte action de pari sur un côté d’un match et déplace une ligne de cote vers ce côté. Les lignes peuvent être petites (un point) ou grandes (plus de 3 points) et constituent une zone de pari très lucrative si vous savez comment les trouver.

VOICI UN EXEMPLE CLASSIQUE :
Supposons que les Celtics de Boston se lancent dans une course folle (à la fois en termes de victoires et d’ATS) qui attire beaucoup l’attention des médias. Dans un tel cas, les parieurs publics commenceront à venir en plus grand nombre, désireux de surfer sur la vague. Afin de maintenir l’équilibre de leurs paris, les livres répondent en gonflant de quelques points les lignes impliquant les Celtics. Ainsi, si les Celtics étaient censés être les favoris (-9) dans un jeu, les bookmakers les mettront plutôt à (-11).

Il n’y a rien de mal à ce que le bookmaker fasse ceci. Si les Celtics restent en tête, les bookmakers pourraient perdre beaucoup d’argent à chaque match à cause de paris déséquilibrés sur eux. Donc, ombrager la ligne est le bon choix de leur part tant que cela égalise leur action. Ils peuvent décourager suffisamment de paris pointus sur les Celtics qui veulent parier pour de la valeur, et ils font prendre au public un plus grand risque de couverture de chien.

Dans de tels scénarios, le pari value consiste souvent (mais pas toujours) à parier contre la ligne de cote et à profiter des points des outsiders. Tant les bookmakers que les parieurs avertis savent que la ligne a été déplacée en faveur d’une couverture par les Celtics. C’est littéralement un cadeau pour vous. Prenez-le ! Le plus souvent, le public sera déçu, tandis que les parieurs avisés jouiront d’un beau score et continueront à faire du gain. Le bookmaker est convaincu qu’ils ont eu assez d’action des deux côtés, et tout va bien dans le monde des paris.

Le seul inconvénient de ce genre de jeu est qu’il est basé sur des perceptions à court terme, donc on ne peut pas vraiment le planifier. La seule façon de trouver ces possibilités est de se tenir au courant des nouvelles et des événements de la NBA et de se faire une petite idée du moment où les masses ont causé une ombre sur la ligne.

Un autre excellent scénario où les bookmakers bougent les lignes de cote est celui des lignes de la deuxième mi-temps où l’action est devenue super déséquilibrée en première mi-temps. Ce sujet est abordé un peu plus loin dans le guide, dans la section sur les paris de seconde mi-temps.

Le principe général ici est de se rappeler que le line shading peut se produire pour n’importe quelle raison. Tout comme la première section qui parle de la lecture des intentions du bookmaker, une grande partie de la recherche d’une ligne ombrée consiste à essayer de savoir si le bookmaker essaie d’encourager ou de décourager l’action d’un certain côté. La meilleure façon d’y parvenir est de se tenir informé.

Tromper le public

Nous sommes sûrs que vous voyez cela souvent ; cela fait partie de presque tous les conseils d’experts en matière de paris sur n’importe quel sport qui existe. Et bien, il existe pour de bonnes raisons ! Les bookmaker sont là pour faire de l’argent, et ils font de l’argent en forçant le public à payer une prime pour leurs équipes populaires.

Même si une option a de la valeur, elle perdra de sa valeur sur le marché des paris si tout le monde la mise. Ce n’est pas que le fait d’être avec le public soit toujours mauvais ; c’est juste que dans ce domaine, il sera très coûteux de le faire à long terme. Aussi gênant que cela puisse être de dire à ses meilleurs potes qu’on a parié contre l’équipe de sa ville natale ce soir, c’est mieux que de perdre de l’argent à cause d’un simple sentiment. Être un parieur à contre-courant est une compétence que vous devez tout simplement adopter pour garder vos fonds intacts.

Parier contre le public est une grande intuition à avoir, et rien qu’en l’embrassant, vous vous retrouverez à profiter des lignes de cotes gonflées et à trouver des tendances où le public accorde trop ou trop peu de crédit à une équipe en fonction de sa réputation, de la couverture médiatique ou de n’importe quel caprice du jour.

Notre conseil est de ne pas en faire trop. C’est bien d’avoir la compétence et le courage d’aller dans l’autre sens quand c’est le bon match, mais assurez-vous que ce soit le bon match. Il ne suffit pas de trouver l’argent du public et d’aller dans l’autre sens. C’est un système perdant. Assurez-vous plutôt de combiner vos jeux à contre-courant avec d’autres facteurs supplémentaires qui font de votre pari une perspective à pourcentage élevé, par exemple une ligne de cote gonflée ou une tendance.

Sachez comment tirer parti de la deuxième mi-temps

Maintenant, on pronostique sur la NBA ! C’est un talent superbe que vous aurez envie d’apprendre ; c’est une véritable mine d’or, et le basket fait partie de l’arsenal de paris de tout parieur professionnel.

Pour ceux qui ne sont pas familiers, le terme « midding » fait référence aux cas où les fluctuations des lignes de pari permettent à un joueur de miser sur les deux côtés d’un jeu et de potentiellement gagner les deux paris.

OBSERVEZ L’EXEMPLE CI-DESSOUS :
Atlanta joue contre Boston, et la ligne s’ouvre avec Boston comme favori (-5). Vous pariez sur Boston.
Une heure avant le début de la partie, il est annoncé qu’Atlanta met au repos deux de ses meilleurs joueurs ce soir-là et qu’ils ne joueront pas. L’action de pari est très lourde sur Boston, et le bookmaker réagit en balançant la ligne jusqu’à un (-10) favori.

L’opportunité moyenne ici est si vous pariez sur Atlanta (+10). Quoi qu’il en soit, vous gagnerez l’un de vos paris. Mais si Boston gagne par 6, 7, 8 ou 9 points, les deux paris sont payés.

Cela peut sembler de l’argent gratuit, mais il y a un risque : si l’un de vos paris est gagnant, si les deux ne le sont pas, vous serez légèrement perdant en payant la victoire à la maison. Assurez-vous de connaître les probabilités par rapport au prix avant de décider de prendre un juste milieu.

Maintenant que nous avons un middle, faisons de l’argent.

Le conseil que nous vous suggérons de suivre est de faire attention lorsque vous avez déjà parié sur un match de la NBA, et que la première mi-temps se solde par une défaite d’un côté.

VOICI L’EXEMPLE :
Chicago joue contre Detroit, et vous pariez sur Detroit en tant qu’outsider (+3).
Detroit fait exploser Chicago en première mi-temps et mène de 15 points à la mi-temps.
Le bookmaker place la deuxième ligne de la mi-temps à Chicago (-6).
DANSE DE LA VICTOIRE.

Dans ce scénario, vous avez déjà une marge de 18 points pour votre pari (+3) sur Detroit. Excellent.
Mais si vous pariez sur Chicago pour couvrir le (-6) à la seconde mi-temps, Chicago peut gagner la mi-temps par 7 à 18 points et vos deux paris seront payés (hors O.T.). Vous avez maintenant une fourchette de 11 points où les deux paris seront gagnants. Excellent.

Cet exemple n’est pas une exagération. Des opportunités moyennes comme celles-ci existent tout au long de la saison de la NBA. Les paris sportifs font une tonne en offrant des demi lignes. Mais leur faiblesse avec certaines de ces lignes est qu’ils doivent les sortir en fonction de l’endroit où ils pensent que les paris vont tomber, de l’action qui s’est produite et de l’action qu’ils ont déjà prise sur le match. Ils doivent également se méfier de ce que font les livres des concurrents. Et ils doivent faire tout cela en très peu de temps (pendant que les équipes sont dans les vestiaires).

Cherchez des occasions comme celles-ci et écrasez les bookmakers quand ils vous donnent une grande occasion comme celle-ci. C’est un mode de jeu gagnant qui doit encore être corrigé sur les marchés des paris, et nous vous encourageons vivement à en profiter.

La meilleure façon de profiter de cette stratégie est d’avoir accès à plusieurs comptes sur les sites de paris. Cela vous permet de faire du shopping en ligne dans le monde entier et d’augmenter vos chances de trouver ces opportunités géniales. Si vous êtes intéressé, vous trouverez des informations sur des sites de paris sportifs sûrs et fiables sur nos pages principales.

Voici quelques autres conseils et tendances pour vous aider à devenir un grand pronostiqueur NBA :

Énergie et moral

L’art de mesurer le niveau d’énergie d’une équipe comporte de nombreux éléments. Il s’agit en partie d’être en phase avec leur emploi du temps, et en partie de rester en phase avec les tensions ou le stress des vestiaires (et la manière dont ces tensions affectent les performances).

C’est une nuance de pari difficile à écrire, surtout pour les parieurs expérimentés. Une grande partie de ce que vous analysez dans les paris professionnels sont des chiffres concrets – écarts, statistiques, scores, rinçage et répétition. Il est difficile de vous demander d’attribuer une valeur réelle à une situation comme celle du vestiaire.

Mais les chiffres que l’on obtient ne sont souvent que le reflet des tendances que l’on découvre en utilisant nos sens pour observer les équipes. Comment le repos des joueurs est-il devenu une grande tendance dans les paris de la NBA ? Parce que nous l’avons observé, que nous avons parié sur lui alors que d’autres ne l’étaient pas et que nous avons gagné gros. Plus que toute autre méthode, c’est ainsi que les pros trouvent de nouvelles tendances avant tout le monde.

Suivre ce conseil, c’est vous demander de vous fier à votre instinct, aussi effrayant que cela puisse être pour certains. Ce n’est pas pour tout le monde ; si vous voulez juste être un parieur bête des chiffres, c’est parfait. Vous pouvez gagner de l’argent de façon régulière en suivant la voie des mathématiques. Mais à notre avis, les parieurs sportifs d’élite – ceux qui font les tendances et les courbes – font confiance à leur intuition pour évaluer le niveau d’énergie d’une équipe et déterminer quand une équipe est prête à dépasser ou à ne pas dépasser une ligne qui existe.

Si vous décidez d’utiliser ce facteur dans votre système de pari, notre premier conseil est simplement de prendre des notes sur les raisons pour lesquelles vous pariez d’une certaine manière afin de pouvoir suivre vos résultats dans le temps.

N’ayez pas peur des favoris de la route

Plus que les autres sports majeurs, les lignes de la NBA sont influencées par deux grandes habitudes de pari : l’avantage du terrain à domicile et le(s) match(s) précédent(s) d’une équipe. La plupart des parieurs craignent de perdre un pari parce que l’autre équipe a reçu de la motivation du public à domicile ou l’avantage d’un arbitre local. C’est la raison pour laquelle ils jouent autant sur les équipes locales.

Par conséquent, il y a souvent des bonnes cotes pour les bonnes équipes à l’extérieur. Les bookmakers savent qu’ils vont avoir de l’action sur les outsiders à domicile, même après qu’ils aient fait de l’ombre à la ligne d’ouverture vers eux. Pire encore, les joueurs les martèlent tôt, ils déplacent la ligne vers le favori de la route, et ils obtiennent les paris de l’équipe locale sur l’arrière.

C’est particulièrement vrai pour les équipes qui ont subi une grosse défaite lors de leur dernier match. Si une équipe solide est en déplacement et qu’elle est éliminée lors d’un match, regardez si elle est favorite lors du match suivant. Non seulement c’est une bonne équipe qui cherche à rebondir, mais elle joue probablement contre une équipe nettement inférieure si elle est toujours considérée comme favorite sur la route malgré la mauvaise défaite. Vous pourriez également bénéficier d’un changement de point plus important en votre faveur.

Parfois, il est payant d’être en avance à cet endroit, mais tout de même, le jeu est là. Il vous faudra faire des appels à domicile ici et là, mais cette pièce se joue assez bien avec le temps.

Les paris sur la NBA : Gardez l’avantage

Une fois que vous avez des stratégies de pari solides à mettre en œuvre, il est bon de voir de bons résultats. Mais pour garder une longueur d’avance, il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers et toujours chercher des moyens d’améliorer son système de pari. Cette section ne contient que quelques conseils que nous pensons que vous devriez prendre en considération pour vous aider à resserrer votre jeu.

Suivez vos paris par équipe ; envisagez de vous spécialiser


Chaque parieur a des forces et des faiblesses dans son jeu. Certaines sont tout simplement naturelles. Par exemple, les fuseaux horaires peuvent à eux seuls déterminer quelles équipes une personne voit plus souvent que d’autres.

Ce conseil ne concerne pas tant la stratégie globale que le suivi de vos paris et la cohérence de vos résultats entre les équipes.

Lorsque vous pariez sur un match, vous pariez sur les performances de l’équipe gagnante et de l’équipe perdante. Si vous vous rendez compte que vous écrasez vos paris sur une équipe et que vous pariez plus souvent que vous ne le souhaiteriez sur les autres, prenez du recul et demandez-vous pourquoi. Avec un peu de chance, vous obtiendrez l’effet escompté et vous découvrirez si et où vous pourriez être faible dans votre observation de certaines équipes. Vous saurez alors exactement où vous devez soit améliorer votre analyse, soit simplement sauver certains de ces paris perdants.

Si vous constatez que vous obtenez régulièrement de bons résultats avec un certain groupe d’équipes, par exemple la division dans laquelle se trouve votre équipe préférée, envisagez de spécialiser vos paris sur les matchs impliquant ces équipes et de partir de là. Vous aurez un peu moins de choses à mâcher et votre concentration sur quelques équipes seulement peut vous permettre de maintenir vos bons résultats.

Suivez vos résultats par type de pari


Vous voulez certainement garder une bonne trace de vos résultats, quel que soit le sport que vous pariez – c’est la marque d’un bon pronostiqueur. Mais nous pensons qu’il est particulièrement important de suivre vos paris NBA par type de pari. Par type de pari, nous entendons principalement le suivi de vos paris :

  • Pari sur le jeu complet contre les 1er/2e mi-temps ou les paris sur les quarts temps
  • Pari temps additionnel ou OT contre pari (et si pari, combien de jambes)

Ce ne sont là que les exemples les plus élémentaires, mais vous pouvez suivre vos paris selon n’importe quel modèle qui vous semble mériter un deuxième regard. Le plus important est que vous le fassiez réellement. Le but est de s’assurer que chaque type de pari que vous faites vous rapporte de l’argent. Si un certain type de pari que vous faites épuise vos fonds au fil du temps, gardez ce pari ou transférez-le dans un type de pari qui vous convient.

Le suivi de vos paris NBA vous aidera également à vous assurer que vous ne gaspillez pas votre argent sur certains types de paris. Si vous obtenez de bons résultats sur les paris sur le jeu complet et la deuxième mi-temps, mais que vous perdez de l’argent sur les paris de la première mi-temps, arrêtez de parier sur la première mi-temps ! De même, si vous réalisez un joli bénéfice sur des paris simples, mais que vous le rendez en jouant sur des pari longs et frivoles.

En résumé : le suivi de vos résultats par type de pari vous fera gagner de l’argent, vous fera économiser de l’argent et vous aidera à identifier vos points forts et vos points faibles en matière de pari.

Nous espérons que vous avez trouvé notre guide utile et agréable à lire, et nous vous encourageons à trouver les tendances qui vous conviennent et qui vous permettent de gonfler votre capital. Quoi qu’il arrive, n’oubliez pas de vous amuser et d’apprécier les jeux !

Laisser un commentaire